5e Rencontres Annuelles Génie des Lieux : Un bureau, pour quoi faire ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:



Lancées en janvier dernier, les 5e Rencontres Annuelles Génie des Lieux s’attachent cette année aux comportements de coopération, aux réseaux d’appartenance et de reconnaissance, à l’individuation et à la performance collective, présentés sous la thématique « Un bureau, pour quoi faire ? ». L’objectif de ces Rencontres, animées par Xavier Baron, est de confronter les regards de chercheurs et celui des professionnels de l’immobilier d’entreprise sur les phénomènes émergents, d’en percevoir et de maîtriser les conséquences sur les lieux de travail, sur les décisions de localisation et les choix d’aménagement.

La thématique plus en détail

S’il n’y a pas de modèle, il existe bien une relation entre l’espace du travail, celui que met l’employeur à disposition des salariés, et la performance du travail. Accompagner ou faire évoluer les comportements des utilisateurs est un enjeu de management. Les espaces sont vus comme des outils, certes, mais sont aussi porteurs de représentations. Ils autorisent, suggèrent et favorisent, ou non, les comportements attendus au travail.

Si les comportements individuels et collectifs sont construits en partie par les environnements, ils sont exprimés et vécus sur un mode nécessairement singulier par les personnes. Le travail et ses conditions n’échappent pas à l’évolution de l’exigence croissante d’une construction de soi par les individus ce qui peut amener les individus à développer une angoisse de ne pas être à la hauteur des possibles, dans un culte de la performance et la montée en incertitudes. Parmi les bonnes pratiques mises en avant dans la conduite du changement, il y a la recommandation de faire du participatif. Or, cela présente certaines limites.

Un bureau pour quoi faire ? Avant même de prendre en considération les difficultés des processus participatifs, avant d’être pensés comme ressources, les espaces de travail sont souvent décidés en fonction de stratégies financières et patrimoniales. Les choix opérés relèvent d’un schéma de gouvernance qui laisse peu de place aux activités et au travail réel, qui conditionnent pourtant les conditions d’un travail devenu largement invisible.

3ème atelier : 19 juin 2014 : Comment et à quelles conditions s’exprimer sur le travail ?

Parler du travail, c’est déjà agir sur le travail et sa reconnaissance, avec la disparition de la transmission des valeurs et bonnes pratiques par les métiers, s’exprimer, concerter, faire participer les salariés sur leur travail et l’espace qui l’abrite exigent un apprentissage et des dispositifs. Nous connaissons tous les limites de « pseudo-participatifs » de communicants sur des projets déjà décidés et largement pilotés par les « experts » ; de l’architecte aux space planers, en passant par les financiers, les chefs de projet et la DRH.

Expert : François Hubault, professeur d’ergonomie et président de la Société d’Ergonomie de Langue Française, nous aidera à comprendre ce qu’élaborer un discours, un savoir, une pensée, sur le travail et son espace, veulent dire concrètement. S’exprimer, intervenir sur son propre espace exige des savoirs, des dispositifs, des démarches « déontiques » et parfois, des médiations. Son apport sera mis en dialogue avec des professionnels de l’immobilier d’une part et du domaine de la stratégie et de la communication d’autre part.
Lieu : Bouygues Telecom, Issy Les Moulineaux

Une visite du site, suivie d’un cocktail, sera proposée à l’issue de cette rencontre.
Renseignements et inscriptions : Séverine COLAS, scolas@geniedeslieux.fr

Les prochaines Rencontres Annuelles Génie des Lieux

- Jeudi 11 septembre 2014 de 13h30 à 19h00, Entre finance et gouvernance, le travail invisible

- Jeudi 9 octobre 2014 de 13h30 à 19h00, Atelier spécial Tendances : Aménagement des espaces de travail (Hors thématique).

En savoir plus sur Génie des Lieux…

Génie des Lieux est une société spécialisée dans l’aménagement des espaces de travail et dont la particularité est de placer l’Homme au cœur de sa réflexion sur l’espace de travail tertiaire, l’espace servant alors stratégies d’organisation et de management.

Dernières missions remportées :

APIJ (Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice), AMO et expertise mobilier, SACEM, Faisabilité du réaménagement des locaux de la Délégation Régionale de IDF, THALES, Ingénierie de transfert dans le cadre du déménagement sur New Vélizy

Quelques missions en cours :

BETC, Bred, CAF Bas Rhin, Chambre de Commerce Internationale, EDF Centre de Recherche, EXPANSIEL Groupe Valophis, Orange, Lannion, GMF, HACHETTE Livre, L’Oréal, Radio France, SNCF, Société des Bains de Mer de Monaco, Société Générale Mobilité, Société Générale Immeuble Basalte, SFR Mobilité, THALES projet Onyx, THALES New Vélizy, Centre National du Cinéma et de l’Image Animée …

Autres missions :

Air France, BNP Paribas, BPCE, CCIP, CDiscount, Degrémont, CGG Veritas, Crédit Agricole, Foncière des Régions, France Télévisions, Orange, INPI, MSF, Macif IDF, Ville de Montpellier, GDF SUEZ, Lyonnaise des Eaux, Région IDF, Société Générale, Réunion des Musées Nationaux, Ministères : Affaires Etrangères et Européennes, Culture & Communication, Economie et Budget, Justice, Musée d’Orsay, PMU, Silic Socomie, Technicolor, UCB Pharma…

Contact Génie des Lieux

GENIE DES LIEUX : Séverine COLAS - 01 53 53 49 47 - s.colas@geniedeslieux.fr

Contacts Presse :

Stéphanie PERRIN, Directrice - 09 81 93 59 40 / 06 61 81 38 82 – st.perrin@empresarial.fr

Antoine BRASSEUR, Responsable Presse - 09 81 93 59 40 / 06 23 27 19 11 – a.brasseur@empresarial.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »